Optimiste ou Pessimiste

      Optimiste ou Pessimiste

      Bonjour la compagnie,

      çà fait un moment que je ne suis pas venu vous embêter...je répare ce retard, avec un sujet récurrent du forum (en filigrane de tous les topics), des autres forums, des réseaux sociaux....

      Alors?....OPTIMISTE OU PESSIMISTE??.... ?(

      J'avais tendance à me retrouver souvent dans la seconde catégorie, les pessimistes, jamais content, souvent à penser au moins bon pour l'avenir, à vouloir tout dominer et tout parfait...Le tout au prix d'anxiété (certains tombent même dans l'angoisse et l'insomnie, les ulcères, voire la dépression!), et surtout de ne pas savoir profiter de l'instant présent avec la vie en cadeau!! :thumbdown:

      Puis, une personne (sage) m'a dit une chose qui m'a, sinon totalement guéri, mais au moins bien soigné! ^^ Cette chose c'est quoi?...l'inutilité totale du pessimisme, tout simplement!

      En effet, lorsque sur l'avenir, on redoute quelque chose (dans nos business qui foirent par exemple) et que l'on n'est pas bien à force de ressasser de la négativité et du pessimisme, il n'y a que 2 solutions:

      1-Ou ce que l'on craint survient et dans ce cas là, on a la preuve que de s'être fait du "mauvais sang" avant n'a rien changé à l'affaire et était donc absolument inutile hormis de mal vivre des moments qui auraient pu être mieux employés,

      2-Ou ce que l'on craint ne survient pas...ce qui prouve que nos angoisses au sujet du problème étaient parfaitement inutiles!


      Le raisonnement m'est apparu imparable et depuis, mon pessimisme a baissé de plusieurs crans et surtout, j'arrive à le remplacer par de l'optimisme, bien plus cool, plus agréable et profitable.... :thumbsup:

      On pourrait aussi résumer les choses par "vivre bien l'instant présent" ou encore "carpe diem" pour les latinistes! ^^

      Pensez-y, çà pourrait vous aider aussi! ;)
      Salut Alex,

      J'aime bien ton sujet, effectivement avec tout ce qu'on entend et tout ce qu'il se passe actuellement, l'heure devrait plutôt être au pessimisme.
      Pas à titre personnel mais plutôt pour la planète et ce qu'on est entrain d'en faire malheureusement...
      Après à titre individuel, j'étais un peu comme toi. J'avais une tendance au pessimisme mais la vie se charge de nous rappeler qu'elle passe tellement vite et qu'il y a des milliards de choses qui font qu'on doit la vivre pleinement et sans regrets...
      alors CARPE DIEM, il faut profiter de chaque petite chose et chaque instant sans s'ajouter de négatif superflu et inutile

      J'optimisme comme dirait l'autre de chez Carrouf :thumbsup:

      c'est un grand débat que tu lance Alex , limite philosophique
      mais tu a raison cela fait du bien parfois d'utiliser nos neurones differement , que pour chercher un programme ou autres

      de mon coté je suis plutôt un pessimiste en général , pour éviter les fausses joie
      j'aime bien ce dicton qui resume bien ma pensée 'Se préparer au pire, espérer le meilleur '

      par exemple un truc bête , BD la semaine prochaine va changer leur modele de trading,
      donc d'un coté je me dis c'est bien apres 2 mois de rodage ils ont peut etre trouvé la meilleur formule ,

      mais aussi d'un autre coté je me dis que cette formule est la derniere chance pour BD , si cela ne fonctionne pas , les membres vont ce détourner de BD ect.. est ce que les 4 traders pourront choisir tout les jours 2 positions gagnantes ce que je doute ce sont des hommes après tout ect...

      voila donc je dirai que même si je fais mes choix des programmes selon l'admin et l'affectif dans un sens , je n'oublie pas que tout peut échouer a tout moment, et j'aime mieux me preparer a cela avant que cela arrive, meme si cela n'arrive pas , mais bon , c'est plus un mécanisme de défense

      apres en general , je n'arrive pas trop a etre optimisme pour notre monde , quand je vois un petit gamin dans la rue qui rit et joue , je pense a son pendant au petit gamin de calcultta qui snif de la colle dans la rue pour tenir , donc voila je suis peut être cru , mais bon ....enfin la je sors surement du débat initial , mais qui est intéressant du reste
      Polo,

      Je parlais sur le plan personnel...LOL.... et il vaut mieux être optimiste...quand on sait comment se termine l'histoire de toutes façons pour chacun d'entre nous... :whistling: ... considérons la vie comme un cadeau, un intermède, une étincelle dans l'éternité!!... ^^ Et relativisons, surtout, relativisons l'importance des choses! (même sur BD!)... :D
      J'ai complètement raté ton post, qui traite d'un sujet qui m'est particulièrement cher je dois bien l'avouer! :)

      Dans ma vie au quotidien j'essaye d'être toujours le plus optimiste possible et rabâche à longueur de journée à mes proches, et à ma chérie tout particulièrement que rien n'est grave, qu'il ne sert strictement à rien de se faire du soucis et que l'on peut relativiser sur absolument tout ce qui se passe dans nos vies. Au fil des années j'ai petit à petit mis en place cette espèce de philosophie de penser un peu par la force des choses, mon histoire personnelle, ce qui a pu m'arriver étant gosse ou un peu plus tard dans mes choix et mes décisions, tout ça a fais que petit à petit j'en suis arrivé à toujours (ou du moins j'essaye) raisonner de cette manière la. Je pense que c'est une belle vision des choses et de la vie en général de toujours relativiser, j'aime vivre ainsi, mais il faut également toujours faire attention au petit côté sournois de se complaire dans sa propre vision idéalistique ou plutôt dédramaturgique du monde, des événements.
      Et de mon côté je pense avoir peut être un peu trop poussé cette philosophie de vie qui au final me bloque un peu dans certaines décisions que je devrais prendre mais pour lesquelles je suis paralysé. Je n'entrerais pas dans les détails, je n'y arriverais pas de toute manière :p. Mais disons que j'ai su me soigner de certains démons a force de marteler mon cerveau à coup de penser positive, ou plutôt non négative et neutre, plus neutre que positive en y pensant, mais maintenant il faut faire attention de ne pas plonger dans un excès inverse.
      J'ai conscience que ça doit être flou, mais le sujet abordé l'est, donc ça ne me dérange pas de laissé ce petit pavé tel quel, prenez le comme vous le sentez, certain y trouverons peut être quelque chose d'intéressant :D.
      Relativiser, c'est le maître mot je dirais. Avant j'étais plutôt pessimiste, enfin je dirais que j'analysais les situations et je voyais plutôt le mauvais qui pouvait arriver, comme cela j'étais moins déçu.

      Maintenant, je relativise, enfin sauf quand je coache les gosses au basket lol.
      vous avez tous de belles reflexions sur le sujet..
      .
      moi j'aime bien cette citation dont j'ai oublié l'auteur:" un pessimiste fait de ses occasions des difficultes et un optimiste fait de ses difficultes des occasions"

      j'ai plutot une nature optimiste avec parfois une forme de retenue ...une retenue qui passe par le controle ...et une confiance controlée et parfois sous haute surveillance...